Minimiser les litiges en faisant appel à la médiation

3 octobre 2014


Le 3 octobre, Antonietta Melchiorre a été conférencière lors d’un petit-déjeuner hors-série organisé par l’Association des femmes en finance du Québec. Sa conférence, intitulée « Minimiser les litiges en faisant appel à la médiation », avait pour but de démystifier la médiation, de l’analyser, d’en comprendre les avantages et de discuter de la façon d’intégrer la médiation dans les processus normaux d’entreprise.

Dernièrement, la ministre de la Justice, Me Stéphanie Vallée a affirmé, lorsque interrogée sur des changements imminents au Code de procédure civile : « Nous avons l’obligation de passer de la culture du conflit à la culture du règlement (…) ».

Dans la culture du règlement, la ministre de la Justice y voit aussi une « occasion de ramener la justice à des dimensions plus humaines ».

Comment passer de la culture du conflit à la culture du règlement? Comment ramener la justice à des dimensions plus humaines? Une des méthodes idéales pour se faire, c’est de faire appel à la médiation. La médiation est une forme de justice participative qui offre aux parties impliquées l’opportunité d’exercer leurs responsabilités individuelles dans la recherche d’une solution commune et avantageuse pour tous afin de résoudre leurs différends.

On dit de la médiation qu’elle permet aux parties de trouver une solution « gagnant/gagnant ».